Oumeyma Bint Subayh Bint Al-Harith

Oumeyma Bint Subayh Bint Al-Harith

 (327)    (19)

  Histoire des Compagnons

C'est la mère d'Abou Houreira Al-Dossi Al Yamani, Abou Houreira à grandit en tant qu'orphelin, ou son père est mort quand il était jeune, il à vécu sous la garde de sa mère, Oumeyma Bint Subayh Bint Al-Harith, connue comme la mère d'Abou Houreira.

D’après Abou Houreira (Qu'Allah l'agrée) : J’appelais ma mère à l'islam alors qu'elle était associatrice. Un jour je l'ai appelé à l'islam elle me fait entendre sur le Prophète (sws) ce que je déteste.

Je me suis rendu auprès du Prophète (sws) alors que je pleurais. J'ai dit : O Messager d'Allah! J'appelle ma mère à l'islam mais elle refuse. Aujourd’hui je lui l'y ait invité et alors elle m'a fait entendre te concernant ce que je déteste. Ainsi invoque Allah pour qu'il guide la mère de Abou Houreira.

Le Prophète (sws) à dit : "O Allah ! Guide la mère de Abou Houreira !" Alors je si sortit heureux suite à l’invocation du Prophète (sws).

Et une fois arriver à la porte je l'ai trouvé fermée. Ma mère à entendu le bruit de mes pas et elle à dit : Reste à ta place o Abou Houreira ! J'ai entendu le bruit que fais l'eau. Elle à fait le ghousl, à mis sa robe et son voile et à ouvert la porte puis à dit : O Abou Houreira! J'atteste de La Ilah Ila Allah et j'atteste que Mouhammed est le serviteur d'Allah et son Messager

Alors je suis retourner auprès du Prophète (sws) en pleurant de joie et j'ai dit : O Messager d'Allah! Recois la bonne nouvelle, certes Allah à exaucé ton invocation et à guidé la mère de Abou Houreira !

Le Prophète (sws) à loué Allah, lui à fait des éloges et à prononcé des paroles de bien. J'ai dit : O Messager d'Allah ! Invoque Allah pour que ses serviteurs croyants nous aiment moi et ma mère et pour que nous les aimions également. Alors le Prophète (sws) à dit : "O Allah ! Fais que ton serviteur ci et sa mère soient aimé par tes serviteurs croyants et que eux aiment les croyants également" Ainsi il n'y a pas un croyant qui ai été crée et à entendu parlé de moi ou m'a vu sans qu'il ne m'aime. (Rapporté par Muslim dans son Sahih n°2491).

Toute sa vie durant Abou Houreira se comporta avec gentillesse et courtoisie envers sa mère. Chaque fois qu'il sortait, il s’arrêtait au seuil de sa chambre pour lui dire :

"As-Salamou Aleykoum, ya ummatah, wa rahmatouallahi wa barakatouhu (la paix soit sur toi mère ainsi que la Clémence et la bénédiction divine)" Souvent, il ajoutait : "Qu'Allah soit Miséricordieux envers toi comme tu m'a soigné lorsque j'étais enfant ." Elle répondit : "Qu'Allah soit Miséricordieux envers toi comme tu m'a délivrée de l'erreur alors que j'étais vieille".

Qu'Allah soit satisfait de Oumeyma Bint Subayh.

 (327)    (19)