Les règles du Aid al Adha et de la Odhiya

Les règles du Aid al Adha et de la Odhiya

 (850)    (53)

  Rappels et Règles en islam

A-Les règles du Aid al Adha

1)-Le fait de faire le ghousl avant la prière

D'après zadhan: un haomme a interrogé Ali Ibn Abi Talib (qu'Allah l’agrée) a propos du ghousl, il lui a dit:"Lave toi tous les jours si tu veux" (*) L'Homme a dit "Le jour du vendredi, le jour de 'Arafat, le jour du sacrifice et le jour du Fitr". (rapporté par Al Bayhaqi dans sounan al koubra N°6124).

(*)C'est a dire que Ali (qu'Allah l’agrée) a au départ compris que l'homme l'interrogeait sur le fait de prendre une douche.

2)-Le fait de mettre un bel habit islamique, d'utiliser le Siwak et de se parfumer (pour les hommes)

D'après Omar (qu'Allah les agrée lui et son père): Omar (qu'Allah l'agrée) a trouver au marché une tunique de brocart qu'il apporté au Messager d'Allah (que la prière et son salut soient sur lui) et il a dit:"O Messager d'Allah ! Achète cette tunique avec laquelle tu pourra t'embellir pour le Aid et lorsque tu reçois tes délégations..." (Rapporté par Boukhari dans son sahih N°948)

3)-Le fait de ne pas manger le jour du Aid jusqu'à ce que l'on mange de la bête que l'on a sacrifié si cela est possible.

D'aprés Bourayda (qu'Allah l'agrée): Le prophète ((que la prière et son salut soient sur lui) ne sortait pas le jour du Fitr avant d'avoir mangé et il ne mangeait pas le jour du sacrifice jusqu’à ce qu'il revienne et alors il mangeait de sa Odhiya (*). (Rapporté par Ahmed dans son sahih N°22984)

(*)C'est le nom de la bête que l'on sacrifie a occasion du Aid a Adha.

4)-Les Hommes comme les Femmes (qu'elles soient en menstrues ou non) doivent se rendre au mousalla (*), mais celle qui a ses menstrues ne fera pas la priére.

D'après Oum Atiya (qu'Allah l'agrée): Le Prophète (que la prière et son salut soient sur lui) nous ordonnait de faire sortir pour le Fitr et le Adha, les jeunes filles, les femmes en menstrues et les jeunes vierges, mais les femmes en menstrues s'écartaient de la prière et assistaient au bien et aux invocations des musulmans. (Raporté par Boukharie dans son sahih N°324).

(*)C'est l'endroit ou est accomplie la prière du Aid

5)-La sounna est de faire le Tekbir et a voix haute.

D'Après Nafi': Lorsque Abdallah Ibn Omar (qu'Allah les agrée lui et son pére) Sortait le jour du Fitr et le jour du Aid Adha, il faisait le tekbir a voix haute jusqu'à ce que l'imam arrive. (rapporté par Daraqoutni dans sas sounan N°1716)

6)-La description de la prière el Aid

D'aprés Ka'b Ibn Oujra (qu'Allah l'agrée), Omar Ibn Al khatab (qu'Allah l'agrée) a dit: La priè du voyage est de deux unités de prière, la prière du vendredi est de deux unités de prière, le Fitr et le Adha sont de deux unités de prière entiéres sans diminution comme cela a été dit par la langue de Muhammad (que la prière et son salut soient sur lui). (Rapporté par Ibn Maja dans ses sounan N°1064).

Il n'y a pas de Adhan et d'Iqama pour la prière du Aid: D’après Jabir Ibn Samoura (qu'Allah l'agrée): j'ai prié les deux Aid avec le prophète (que la prière et son salut soient sur lui) plus de une fois ou deux sans qu'il n'y ait de adhan ou d'iqama. (Rapporté par Muslim N°887)

Les tekbirat supplémentaires dans la prière du Aid (le fait de dire Allahou Akbar) avant la lecture du Coran, se sont les tekbirat que l'on fait après le tekbir d'entrée dans la prière, dans la première unité de prière et après le tekbir lorsque l'on se relevé au début de la seconde unité de prière. (L'imam Ibn Qoudama Al Maqdisi a dit: "Les tekbirat et le Dhikr entre eux ne sont pas obligatoire et la prière n'est pas annulé qu'on les délaisse volontairement ou par oubli, je ne connais aucune divergence en cela" Al moughni Vol 3 P275)

Le nombre de tekbirat supplémentaires dans la prière du Aid il y a deux maniére de le faire

La première: on fait sept tekbirat dans la 1ére unité et cinq dans la 2éme: D’après Abdallah Ibn Amr (qu'Allah l'agrée), Le Prophète (que la prière et son salut soient sur lui) a dit:" Le tekbir pour le Fitr est au nombre de sept dans la 1ére unité de prière et au nombre de cinq dans la seconde unité de prière et la lecture a lieu après dans les deux" (Rapporté par abou Daoud N°1151)

La deuxième: On fait 4 tekbirat dans la première unité de prière et quatre dans la seconde unité de prière: D'après Al Qasim Abi abder Rahman: Certains compagnons du Prophète (Qu'Allah les agrée tous) m'ont informé que le prophète (que la prière et son salut soient sur lui) a prié pour eux le jour du Aid et il a fait le tekbir quatre et quatre puis lorsqu'il a terminé il s'est tourné vers nous et a dit:"N'oubliez pas, comme le tekbir des Janaiz (prière que l'on fait sur les mort)" Et il a fait le signe avec sa main en rentrant son pouce. (Rapporté par Tahawi dans Charh Ma'ani Al Athar N°7273)

7)-Il est Méritoire d'écouter le sermon aprés la prière mais celui qui part n'a pas commis de péché

D'Aprés Abdallah ibn Sa'ib (qu'Allah l'agrée): J'ai assisté au Aid avec le Messager d'Allah (que la prière et son salut soient sur lui) Il a prié pour nous comme un imam puis a dit:" Nous avons terminé la priére, celui qui veut rester pour le sermon qu'il reste et celui qui veut partir qu'il parte" (Rapporté par Ibn Maja N°1290).

8)- Il est permis aux petites filles de taper sur un tambour et de chanter des chants dans lesquels il n'y a pas d'interdit religieux.

D'aprés Aisha (qu'Allah l'agrée): Abou Bakr (qu'Allah l'agrée) est rentré alors qu'il y avait auprès de moi de petites filles des médinois qui chantaient sur ce qui s'est passé pour les Ansars, le jour de Bou'ath (1). Elles n'étaient pas des chanteuses. Abou Bakr () a dit: Les instruments du diable dans la maison du Messager D'qu'Allah l'agréeAllah (que la prière et son salut soient sur lui)? Et cela le jour du Aid ! Le Prophéte (que la prière et son salut soient sur lui) a dit: O Abou Bakr! certes chaque peuple a un Aid et ceci est notre Aid"(Rapporté par Boukhari N°952)

(1)C'est une bataille qui a lieu entre les deux tribus de Médine avant L'islam

B-Les règles de la Odhiya (Sacrifice)

1)-Le caractère légiféré de la Odhiya

La Odhiyah est la bête que l'on sacrifie à l'occasion d Aid

D'après Anas ibn Malik (qu'Allah l'agrée): Le Prophète (que la prière et son salut soient sur lui) a pratiqué la Odhiya en sacrifiant deux béliers cornus de couleur blanche avec un petit de noir. il les sacrifié lui-même et prononcé le Nom d'Allah (Bismilaih) a fait le tekbir (Allah oukbar), Il a mis son pied sur le flanc des deux bêtes. (Rapporté par Boukhari N°5558)

2)-Le fait d'aider ceux qui n'ont pas les moyens pour qu'ils puissent pratiquer la Odhiya

D'aprés Oqba Ibn Amir (qu'Allah l'agrée): Le Prohète (que la prière et son salut soient sur lui) m'a donné du bétail afin que je partage les bétes entres ses compagnons pour la Odhiya (Rapporté Par Boukhari N°5555)

3)-Celui qui vas pratiquer la Odhiya ne doit pas couper ses ongles, ses poils ou enlever quoi que se soit de sa peau a partir de l'entrée du mois de Dhoul Hijja, jusqu’à ce qu'il ait sacrifié sa Odhiya.

D'aprés Oum Salam (qu'Allah l'agrée), Le Prophète (que la prière et son salut soient sur lui) a dit:" Lorsque les dix jours rentrent et que l'un d'entre vous veut pratiquer la Odhiya, qu'il ne coupe rien de ses poils et de sa peau". (Raporté par Muslim N°1977)

4)-Quelle bête peut ont sacrifier pour la Odhiya et pour combien de personnes?

Les camélidés (chameaux, dromadaires...)

Les bovins (vaches, bœufs...)

Les caprins (les chèvres, les boucs..)

Les ovins (les moutons)

-Une seule bête de la famille des ovins ou des caprins est suffisante pour les personnes d'un foyer quel que soit leur nombre

D'aprés Ata ibn Yasar: j'ai questionné Abou Ayoub Al Ansari (qu'Allah l'agrée) sur comment se déroulait la Odhiya a l'époque du Prophète (que la prière et son salut soient sur lui), il a dit: un homme sacrifiait une brebis pour odhiya pour lui et pour les gens de sa maison alors ils en mangeaient et nourrissaient (les pauvres) (rapporté par Tirmidhi N°1505).

-Une seul bête de la famille des bovins est valable pour 7 foyers et une seul bête de la famille des camélidés est valable pour 10 foyers.

D’après Abdallah Ibn Abass (qu'Allah les agrée tous): Nous étions avec le Prophète (que la prière et son salut soient sur lui) lorsque est venu le moment du Adha, Nous nous sommes alors associés a sept pour une vache et a dix pour un chameaux (rapporté par Tirmidhi N°1501)

5)-Le sacrifice est valable que l'animal soit un mâle ou une femelle

L'imam Nawawi (mort en 676 du calendrier hégirien)a di:" il ya un consensus sur le fait que la Odhiya est valable avec un male ou une femelle". (al Majmou charh al Mouhadhab vol8 p 369)

6)-L'age minimum de la bête

Pour les Camélidés (chameaux, dromadaire..) est la bête qui a complété 5 ans et est rentré dans la 6éme.(1)

Pour les bovins (vache, veaux..) est la bête qui a complété deux ans et est rentré dans la 3éme année.(2)

Pour les caprins (Chèvres, boucs...) est la bête qui a complété 1 ans et est rentré dans la 2éme.(3)

Pour les Ovins (moutons...) est la bête qui a complété six mois et est rentrée dans le 7éme.(4)

(1-2)Al Mouala bil athar vol 7 p361 (3-4) Minhatoul Allam Charh Boulough Al Maram Vol 9 P292

7)-Les defaults de la béte qui empéchent la validité de la Odhiya

D'aprés Oubeid Ibn Fayrouz: j'ai dit Al Bara Ibn azib (qu'Allah l'agrée). Informe moi de ce qu'a interdit le Prophète (que la prière et son salut soient sur lui) concernant la Odhiya? il a dit: certe le Prophète (que la prière et son salut soient sur lui) a fait signe comme ceux-ci avec sa main et ma main est plus petite que celle du prophète (que la prière et son salut soient sur lui) et il a dit: Quatre ne sont pas valables pour la Odhiya: la bête borgne dont le caractère borgne est évidente, la bête malade dont la maladie est évidente, la bête qui boite de manière évidente et la béte qui excessivement maigre"

j'ai dit: certes je déteste qu'il y ai un manque au niveau des cornes et un manque au niveau des dents. Al bara Ibn Azib (qu'Allah l'agrée) a dit:" Ce que tu déteste délaisse le mais ne l'interdit a personne" (Rapporté par Nasai N°4369).

8)-Le temps de la Odhiya

Le sacrifice de la Odhiya n'est valable que si il est pratiqué après la prière du Aid

D'après Joundoub ibn Abdillah (): Le Prophète () a prié le jour du sacrifice puis il a fait le sermon puis il a sacrifié. Alors il a dit:"Celui qui a égorgé sa bête avant d'avoir prié qu'il en égorge une autre a sa place et celui qui n'a pas égorgé jusqu'à ce que nous ayons prié qu'il égorge au nom d'Allah" (Rapporté par Boukhari N°985)

La fin du temps pour la Odhiya est le coucher du soleil du troisième jour du Tachriq, il est donc possible de sacrifier sa Oudhiya durant quatre jours, le jour du Aid et les 3 jours suivants. (Ahmed dans son Mousnad N°16752)

 (850)    (53)