La prière de la consultation-salat al-istikhara

La prière de la consultation-salat al-istikhara

 (218)    (21)

  Rappels et Règles en islam

Question:

Comment procéder a la prière de consultation (salat al istikhara) et quand l'invocation doit-elle être faite avant ou après la salutation final ?

Réponse:

La prière de consultation est une sunna et l'invocation pendant cette prière se fait après la salutation final, conformément a ce qui est rapporté dans un noble hadith prophétique.

La manière de la faire est la suivante:

-Prier deux Raka'as (unités de prière) comme dans toute autre prière surérogatoires, lire dans chaque Rak'a la Fatiha et quelques versets du coran,

-Lever ensuite les mains après la salutation finale et réciter l'invocation suivante qui est transmis à ce propos: 

Allahumma inni astakhiruka bi-3ilmika wa astaqdiruka bi-qudratika, wa as-aluka min fadlika al 3azimi

Fa-innaka taqdiru wa la aqdiru, wa ta3lamu, wa la a3lamu, wa anta 3allamu al ghuyubi, Allahumma in kunta ta3lamu anna hadha al amra (que l'on explique) Khayrun li fi dini wa ma3achi, wa cabiqati amri, fa qdurhu li, wa yassirhu li, thumma baril li fihi.

Wa in kunta ta3lamu anna hadha al amra sharrun li fi dini wa ma3achi, wa cabiqati amri, fa srithu 3anni, wa sifrini 3anhu, wa qdur li al khayra haythu kana thumma arddini bihi.

Seigneur je viens prendre conseil auprès de ta science et prendre force dans ta force.

Je viens te demander de ta générosité infinie.

Car tu es capable et je suis incapable, Tu sais je ne sais pas et c'est Toi le Grand connaisseur des mondes inconnus.

Seigneur Allah, si tu sait que cette affaire (et il la nomme précisément) est pour moi une source de bien pour ma religion, pour ma vie ici bas et pour ma destiné future, destine la moi, facilite moi sa réalisation et béni la moi.

Et si Tu sait que cette affaire est pour moi une source de mal pour ma religion, pour ma vie d'ici bas et pour ma destinée future détourne la de moi et détourne moi d'elle. et prédestine moi le bien ou il se trouve et inspire m'en la satisfaction.

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَسْتَخيـرُكَ بِعِاْـمِك، وَأسْتَقْـدِرُكَ بِقُـدْرَتِـك، وَأَسْـألُـكَ مِنْ فَضْـلِكَ العَظـيم

فَإِنَّـكَ تَقْـدِرُ وَلا أَقْـدِر، وَتَـعْلَـمُ وَلا أَعْلَـم، وَأَنْـتَ عَلاّمُ الغُـيوب

اللّهُـمَّ إِنْ كُنْـتَ تَعْـلَمُ أَنَّ هـذا الأمْـرَ(ويسميه بعينه من زواج أو سفر أو غيرهما) خَـيْرٌ لي في دينـي وَمَعـاشي وَعاقِـبَةِ أَمْـري، فَاقْـدُرْهُ لي وَيَسِّـرْهُ لي ثـمَّ بارِكْ لي فيـه

 وَإِنْ كُنْـتَ تَعْـلَمُ أَنَّ هـذا الأمْـرَ شَـرٌ لي في دينـي وَمَعـاشي وَعاقِـبَةِ أَمْـري، فَاصْرِفْـهُ عني وَاصْرِفْني عَنْـهُ

وَاقْـدُرْ لي الخَـيْرَ حَيْـثُ كانَ ثُـمَّ أَرْضِـني بِـه 

(Sahih Al Boukhari 1096/11)

Comment connaitre la réponse a la prière de consultation 

Question:

Cheikh émérite, qu'Allah vous récompense en bien, comment la personne sait-elle qu'Allah lui a choisi ou non la chose pour laquelle elle a accompli la prière de la consultation ?

Réponse:

Si la personne hésite au sujet d'une chose, c'est a dire qu'elle ne sait pas si elle doit l'entreprendre ou non, alors il lui est légiféré de consulter Allah, ceci en accomplissant deux unités de prière et après avoir fait la salutation, il invoque en prononçant l’invocation connue de la consultation.

Puis si il se penche vers une chose parmi d'autres alors ceci est un signe qui montre qu'Allah a choisi cela pour lui.

Et s'il ne pense vers aucune chose et qu'il reste hésitant alors il recommence la prière de consultation. puis qu'il consulte (ses frères en religion). Puis ensuite qu'il entreprenne la chose.

Et si il entreprend la chose en invoquant Allah sincèrement et en ayant confiance en son seigneur, alors nous savons pertinemment que le bien est dans cette chose qui lui a été destinée et qu'il entrepris.

(Cheikh al-Utheimine).

A propos du sentiment de soulagement , cheikh Al Islam ibn Taymiyyah dit: une fois Allah consulté, on doit penser que le choix d'Allah réside en ce a quoi on se sent a l'aise et le trouve facile.

(Madjmou' al-fatwa 10/539).

 (218)    (21)