Fatima Bint Al Khattab

Fatima Bint Al Khattab

 (109)    (15)

  Histoire des Compagnons

Fatima et son frère Omar Ibn Al-Khattab, dont elle fut à l'origine de la conversion à l'Islam, étaient issus de la famille d'Al Khattab de la tribu des Banou Makhzum, une des famille les plus noble et les plus respectées de la Mecque.

Elle épousa Sa'id Ibn Zayd, un parent à elle. Ce fut un couple sans histoire jusqu’au moment ou commença la propagation de l'Islam. Sa'id Ibn Zayd fut le premier des deux époux à embrasser l'Islam, et il ne tarda pas à convaincre son épouse Fatima de le suivre dans sa foi. Sa'id en fut très heureux, d'autant que, selon ce que rapporte les historiens à son sujet, il n'avait jamais suivit les croyances païennes de ses concitoyens.

Peu à peu, l'Islam commença à se répandre, déchirant de nombreuses familles. Les chefs de Quraysh furent de plus en plus inquiets devant cette nouvelle situation, et redoutèrent surtout que le Prophète Mouhammed (sws) leur prennent leur pouvoir ! Leur hostilité augmentait à son égard et les persécutions se multiplièrent alors envers les musulmans les plus faible, pour bientôt s’étendre à tous.

Omar Ibn Al Khattab qui assista un jour à la réunion des chefs de Quraysh, sentit monter en lui une colère contre Mouhammed (sws) (qui semait la division entres les familles et dévalorisait les divinités et les croyances des ancêtres). Il quitta brusquement ses concitoyens avec l'intention de se débarrasser définitivement du Prophète (sws). Il prit son épée et partit à la recherche de l'Envoyé d'Allah.

En chemin, il rencontra un homme de la tribu des Banou Makhzum secrètement converti à l'Islam, qui lui demanda ou il se dirigeait. Omar sans l'ombre d'une hésitation, lui répondis qu'il allait "tuer Mouhammed et débarrasser les arabes de sa sédation". Comprenant le danger, notre homme dit à Omar : "Tu crois que les Banou Hashim et les Banou Zahra te laisseront en vie âpres que tu aura tué Mouhammed ? Va plutôt voir se qui se passe dans ta propre maison."

Omar l’interrogea : "Que veux-tu insinuer par la ?" L'homme répondit : "Ta sœur Fatima et son mari Sa'id Ibn Zayd ont embrassé l'Islam !" Furieux, il fit demi-tour et se rendit chez sa sœur et son mari. Ceux-ci, ignorant se qui se préparait, étaient occupé à apprendre des versets du Coran sous la direction du Compagnon qui était à l'origine de la conversion de Sa'id. Lorsqu'il entendirent la voix de Omar, leur visiteur se précipita dans la pièce voisine, alors que Fatima dissimula la feuille sur laquelle étaient écrit les versets.

Omar fit une entré fracassante dans la pièce et, comme il avait entendu leur récitation, interrogea vivement Sa'id et Fatima : "Quelle est cette récitation que je viens d'entendre ? Donne-moi ce feuillet que tu as dissimulé !" Ils essayèrent de résister, mais la courageuse Fatima finit par dire à son frère : "Oui nous croyons en Dieu et son Messager et nous avons embrassé l'Islam !" La colère de Omar fut si grand qu'il se précipita sur Sa'id et, lorsque Fatima voulut le défendre, elle reçut à son tour un coup au visage qui la fit saigner !.

Voyant le sang couler sur le visage de sa sœur, Omar se calma et retrouva la raison, puis il demanda à lire le feuillet. Fatima refusa de lui donner car il n’était pas purifié. Elle le fit se laver et le lui remit ensuite. Il s'agissait des premier versets de la Sourate Ta-Ha : "Ta-Ha ! Nous t'avons envoyé le coran non pas pour te rendre malheureux, mais plutôt comme rappel pour celui qui craint le seigneur et comme une révélation émanant de celui qui à crée la terre et les cieux sublimes, le Miséricordieux qui s'est établi sur le trône, le souverain des cieux, de la terre, des espèces interstellaires et tout ce qui se trouve dans les profondeur du sol" Coran 20/1-6

Le cœur de Omar fut ému par ses paroles : "Celui qui exprime ses paroles ne doit pas avoir d'associé", et il demanda qu'on lui indique ou se trouver le Prophète (sws). Ensemble, ils répondirent : "Il est dans la maison d'Al Arqam avec d'autres Compagnons !" et Omar s'y rendit aussitôt pour y déclarer sa profession de foi !.

De ce jour, Omar devint un ardent défenseur de l'Islam et il mit ses biens et sa personne au service d'Allah. On ne peut évoquer Fatima depuis lors sans se souvenir qu'elle fut à une grande cause de cette événement si bénéfique pour l'Islam.

Qu'Allah soit Satisfait de Fatima Bint Al-Khattab

Source : islammedia.free.fr

 (109)    (15)