Comportement a avoir vis a vis des épidémies en islam

Comportement a avoir vis a vis des épidémies en islam

 (141)    (23)

  Rappels et Règles en islam

1-L'interdiction de rentrer ou sortir d'une région touché par une épidémie

D'aprés Abder-rahman ibn awf (qu'Allah l'agrée), le prophéte (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit a propos ta'oun (épidémie): << Si vous entendez qu'il est présent dans une terre, ne vous y rendez pas, Et s'il est présent dans une terre ou vous êtes alors ne sortez pas pour le fuir >>.

(Sahih Boukhari N°5730/ Mouslim N°2219) 

2-Les règles du repentir

D'aprés Oum Salam (qu'Allah l'agrée), Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: <<Les bonnes actions protègent des malheurs. L’Aumône cachée éteint la colère du seigneur. Lier les liens de parenté permet de rajouter de la vie. Chaque Bonne chose est une aumône et les gens du bien dans cette vie d'ici-bas sont les gens du bien dans l'au-delà. et les gens du mal dans cette vie d'ici-bas sont les gens du mal dans l'au-delà>>.

(rapporté par Tabarani et authentifié par cheikh Albani dans sahih al jami N°3796)

3-Les causes a faire pour être protégé de tout mal par la permission d'Allah

D'après 'Othman Ibn 'Affan (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« Celui qui dit trois fois l'après-midi (1) : 'Au nom d'Allah, nul ne peut nuire en présence de Son Nom ni sur terre ni dans le ciel et Il est l'Audient et l'Omniscient ' (2) ne sera touché par aucun malheur innatendu jusqu'au matin. Et celui qui dit cela trois fois le matin (3) ne sera touché par aucun malheur innatendu jusqu'à l'après midi ». Aban Ibn 'Othman (4) a été touché par une paralysie sur un des côtés de son corps et la personne à qui il a rapporté ce hadith s'est mise à le regarder. (5) Il a dit : Qu'as-tu donc à me regarder ?! Je jure sur Allah que je n'ai pas menti sur 'Othman (qu'Allah l'agrée) et 'Othman (qu'Allah l'agrée) n'a pas menti sur le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) mais le jour où j'ai été touché par ce qui m'a touché, je me suis énervé et j'ai oublié de dire cette invocation.

(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°5088 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

En phonétique: Bismillah al laidhi La yadhouru Ma'a asmihi chayoun Fil Ardhi wa La fi sama Wa Houwa Sami'oul A'lim.

Source hadithdujour.com

 (141)    (23)